Micro Kid’s, macro kiff

screenshot_03J’ai bien des défauts, je le concède sans rechigner, mais la fausse modestie n’en fait pas partie.
C’est pourquoi je vais me fendre d’un tout petit article sur Micro Kid’s.
Micro Kid’s était une émission destinée aux geeks et autres fans de jeu vidéo, diffusée FR3 au début des années 90.
Ce projet est resté gravé dans ma mémoire pour trois raisons.

La première, c’est que ce magazine se fabriquait dans la boite ou je travaillais à l’époque (en simili-free-lance…), et que le personnage, en forme de joystick était contrôlé par un des tout premiers système d’animation en temps réel.

La deuxième, et c’est assez rare pour le signaler, est que ça ne fut pas un travail de commande. En réalité, le réalisateur déambulant toute la journée à proximité, j’avais pris la liberté de lui dire toudeugo : « je trouve que l’habillage de ton émission casse pas trois lattes à un plumard, et franchement, je me sentirais de faire bien mieux, pour un budget ridicule et un délais plus qu’acceptable« .
Je connaissais le gars, mais pas très bien, et j’avais déjà tourné les talons avant que l’info atteigne ses synapses.
J’avais tors. Il m’a couru après, et m’a dis « okay okay mec !, top là« .
Vraiment rare comme situation. En dehors de mes propres projets, ou il me suffit de me dire oui à moi-même.
Donc nous voilà partis.
Je dis « nous », parce que j’ai fais appel à un story-boarder/animateur/graphiste bourré de talent qui faisait partie de notre petite bande (salut Lionel 😉 ). Car nous avions une petite bande, en effet, avant que j’aille m’enterrer sur mon île.

Voilà, pas grand chose de plus à dire. Une production sans anecdote particulière, sans intrigue abracadabrabrantesque, bref, un habillage de magazine sans accro quoi.

Si vous vous souvenez bien, j’avais parlé de trois choses qui m’avaient données envie d’évoquer ce projet. Et j’en suis à deux.
J’avais aussi tenté de vous faire croire que la fausse modestie n’était pas mon bol de soupe.
C’est exacte, il manque quelque chose…
Voici la troisième raison :

J’avais complétement oublié ce projet. C’était somme toute un boulot parmi les autres.
Mais un jours, des années et des années plus tard, alors que je glandais un peu, adossé à la machine à café d’une autre société, entouré d’une demi-douzaine de jeunes recrues, animateurs eux aussi, mais avec quelques années de moins et quelques trucs en plus à apprendre, le débat tournait autour de l’industrie du jeu vidéo.
Et la discussion, je ne sais pour quelle raison, nous amène à parler de Micro Kid’s.
Sans vantardise aucune, juste pour alimenter la conversation, je lâche que je suis à l’origine de l’habillage.

ET LA !!! soudain, tels des décérébrés enfuis de je ne sais quelle secte, voilà qu’ils se mettent tous, après une légère tentative pour me faire reconnaitre que je plaisantais, à se prosterner devant moi, puis à courir dans les couloirs en hurlant « c’est lui !!! c’est lui !!!! vous savez, le générique de Mirooooooooookiiiiiiiiids, c’est lui ki l’a fait ! c’est luiiiiii » 🙂

Allez, je l’avoue, j’exagère un petit peu… ils ne devaient être que 5, ils ont trottiné au lieux de courir,  et en guise de prosternation, il n’ont fait que me baiser les mains en essayant d’arracher des morceaux de mon tee-shirt.

Voilà. J’ai franchement été surpris. Et vous le serez certainement aussi si vous regardez le petit bout de vidéo miséreux que j’ai retrouvé.

Mais après tout, rien ne m’empêche de faire preuve d’une grande modestie tout en évoquant mon incommensurable succès… hhhhhhm ?

Cincopa WordPress plugin

© FR3 / Richard Joffo / Eric Chevalier • Design générique Lionel Alex/Fabb.

 

F∆BB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *